L’école de jour Oberglatt a visité le centre des hérissons à Zurich

Le jeudi 26 septembre, deux classes de la sous-classe de l’école de jour Oberglatt ont visité le centre des hérissons à Zurich. Les classes ont été enseignées sur les hérissons et leur menace par les humains.

Alice Delis, enseignante à l’école de jour d’Oberglatt, parle de l’excursion :

«La plupart des enfants connaissent le hérisson. Il est une figure populaire dans les livres d’images et les films pour enfants.  Dès leur plus jeune âge, les élèves apprennent à connaître les hérissons et l’hibernation. Mais qui a déjà vu un hérisson vivant ?

L’animal est timide et nocturne. Si vous rencontrez un hérisson en plein jour, vous l’avez probablement effrayé et dérangé sans le vouloir. Une rencontre est donc assez rare. C’est ainsi que nous avons eu l’idée de visiter le centre du hérisson à Zurich.

Nous avons été accueillis amicalement au centre des hérissons à Zurich. Tout d’abord, on nous a présenté de nouveaux faits au sujet des hérissons, de la nature et des zones de peuplement.  A l’aide d’un film, les menaces dans la zone de peuplement sont devenues claires. Malheureusement, nous voyons beaucoup de hérissons morts au bord de la route. La  » tactique de la balle  » qui consiste à rouler en boule pour se rendre inattaquable et se mettre en sécurité, les hérissons sont mortels sur la route et se font souvent écraser. C’est triste à voir.

Les gens sont souvent négligents avec les déchets (plastiques). Il y a peu de recul naturel pour le hérisson et souvent trop peu de nourriture. Indépendamment de cela, les hérissons doivent faire face à des menaces urbaines telles que les chiens et les moyens de transport. Le le centre des hérissons a un vrai chien renifleur qui a été spécialement formé pour trouver les hérissons affaiblis. Elles sont ramassées au centre pour reprendre des forces.

Les élèves pouvaient observer les hérissons de très près. Certains hérissons ont été réveillés spécialement pour nous, sans trop les effrayer.

L’excursion a été une expérience passionnante et nous a aidés à porter des « lunettes adaptées aux hérissons ».  Nous traiterons certainement nos déchets avec plus de soin ou même nous éviterons de les gaspiller. Pour l’excursion, nous avions déjà acheté avec nous nos nouvelles boîtes à goûter, ce qui nous a permis de nous passer de papier d’aluminium et de sacs. Nous adorons les excursions. Cette fois aussi, nous avons beaucoup appris !»