Energy Day @ETH : Le lycée cantonal de Büelrain a vécu une journée passionnante dans l’une des universités les plus renommées du monde

Le mardi 10 décembre, à l’occasion de la Energy Day @ETH, les élèves de 3e année du lycée cantonal de Büelrain ont pu participer à une conférence jeunesse sur le thème « Suisse Net Zero ». Les étudiants ont conçu des solutions à des problèmes d’affaires réels. Les meilleures idées ont été présentées à un large public spécialisé dans l’après-midi. Les élèves ont non seulement emporté avec eux les connaissances et l’expérience de la Energy Day @ETH, mais ils ont également profité de cette journée pour goûter à l’air de l’université.

Le mardi 10 décembre, les classes de 3ème de la Faculté d’économie du lycée cantonale de Büelrain ont visité l’ETH à Zurich. En collaboration avec le Energy Science Center et l’ETH, myblueplanet a organisé une journée passionnante pour les étudiants. Lors d’une conférence sur l’énergie pour les jeunes, les étudiants de la future école climatique KBW ont élaboré des propositions de solutions aux problèmes qui se posent dans les secteurs liés à l’énergie dans le cadre de la mise en œuvre de « Suisse Net Zero ». 

Lorsque les élèves sont arrivés à l’ETH Audimax à 8h45, ils ont été accueillis par Sarah Springman, recteur de l’ETH. Non seulement elle a accueilli les étudiants, mais elle a aussi motivé toutes les personnes présentes par son attitude détendue pour la journée. Christian Schaffner, directeur du Energy Science Center de l’ETH, et à la Conférence des jeunes sur l’énergie par l’équipe de l’Ecole du climat, ont ensuite présenté brièvement la Energy Day. Une brève présentation sur le thème « Suisse Net Zéro » a permis de rafraîchir les connaissances de base des étudiants sur le sujet. 

A 9h30, les élèves se sont retrouvés pour leur « Challenge » présélectionné. Les « Challenges » ont été présentés par les entreprises Post, ewz, EKZ et Belimo et ont été supervisés par un modérateur, des étudiants de l’ETH et un expert de l’industrie concernée. 

Dans le cadre du « Challenge » lui-même, les élèves se sont regroupés en petits groupes et ont abordé des questions telles que « A quoi ressemblent les solutions locales possibles en matière d’électricité » ou « A quoi pourrait ressembler le transport régional durable de voyageurs du futur ? Grâce à un brainstorming et à des échanges avec les experts et les étudiants de l’ETH, ils ont trouvé des solutions passionnantes. 

A 10h30, tous les participants ont reçu une amende « Znüni » et ont pu échanger leurs premières impressions. Après la pause, ils sont retournés dans les groupes. Ensuite, les différentes idées ont été présentées dans de courtes présentations et discutées en séance plénière. La meilleure idée devait être décidée par un vote. « Qu’est-ce qu’il y a à gagner ? », demandait la question dans presque tous les groupes. Les modérateurs ont expliqué que les meilleures solutions seraient présentées à l’auditoire renommé du symposium Energy Day @ ETH dans l’après-midi. « Le prix, c’est plus de travail », riait l’un ou l’autre. Cependant, la joie et la fierté des groupes gagnants ont prévalu. 

Après cette matinée passionnante, un déjeuner respectueux de l’environnement a été servi dans le foyer du bâtiment principal de l’ETH. Le prochain moment fort de la journée a déjà eu lieu à 13 heures : une visite guidée du laboratoire haute tension de l’ETH. Les étudiants se sont familiarisés avec la haute tension et le transformateur Tesla dans le cadre d’une présentation courte et exigeante. Le spectacle impressionnant du transformateur, accompagné d’une musique électronique forte et électronique, restera certainement longtemps gravé dans la mémoire des élèves. 

Dans l’après-midi, le symposium a débuté par une présentation passionnante des différentes thématiques et des résultats de recherche sur le thème « Systèmes énergétiques climatiquement neutres jusqu’en 2050 – (auc)un problème ou (auc)une chance ? 

Puis vint le grand moment : le meilleur groupe de chaque « Challenge » présenta sa solution à la question à un large public – une expérience unique pour les étudiants. Les courtes présentations des jeunes ont été accueillies avec intérêt et impressionnées. Les solutions proposées étaient créatives et bien pensées et ont tenu tête à l’auditoire d’experts. Le résumé des participants était clair : l’ensemble du corps étudiant pouvait vraiment être fier de ce qu’il avait accompli en un peu moins de deux heures. 

L’apéritif qui a suivi a été l’occasion d’échanger des idées sur le sujet et de célébrer cette journée réussie.

(Copyright photos: ETH/Alessandro Della Bella)