Des écolières courent pour protéger les abeilles sauvages et la biodiversité

Saviez-vous qu’il existe 600 espèces différentes d’abeilles sauvages en Suisse – et que beaucoup d’entre elles sont menacées? L’école de Bichelsee-Balterswil en a pris conscience le 5 mai lors d’une session de formation organisée par le WWF Suisse, et a réalisé par la même occasion qu’elle devait agir. Ils ont organisé une course de collecte de fonds.

Le 5 mai, le WWF Suisse a rendu visite à la classe de Mme Käppeli, chargée de matériel passionnant, pour approfondir avec les élèves le thème des abeilles sauvages et de la biodiversité. Ils ont pu apprendre beaucoup de choses sur ces petites créatures ce matin-là. Ils savent maintenant de quels types de sites de nidification et de plantes les abeilles ont besoin et comprennent quelles dépendances la nature leur a fournies et ce qui se passe lorsqu’une partie de celle-ci est perdue. Des tâches pratiques, comme rouler une bougie en cire d’abeille et semer des fleurs sauvages, ont complété la visite d’expérience.  

Après l’introduction pédagogique au sujet, l’école de Bichelsee-Balterswil a organisé une course de collecte de fonds pour le WWF. Les coureurs étaient à la recherche de sponsors afin qu’un montant puisse être versé au profit des abeilles sauvages et de leurs habitats. Le 12 mai, une foule bigarrée d’enfants s’est étalée sur une distance d’environ un kilomètre et s’est préparée pour la course. Le temps n’était pas très clément au début, mais cela n’a pas entamé la motivation. Non, les plus jeunes enfants, semblait-il, menaient la grande colonne sur de nombreux tours.

Pendant près de 80 minutes, 80 jambes de longueur inégale ont couru un total de 440 tours – un grand engagement de la part des élèves de la 1ère à la 6ème année.