Demi-journée climatique sur le thème du recyclage des textiles à Marthalen

L’école secondaire de Marthalen a consacré sa demi-journée climatique du 16 février 2022 au thème du recyclage des textiles. Outre des apports pédagogiques variés et passionnants, les élèves ont cousu ce matin-là un tapis en patchwork. Le tissu coloré orne désormais un mur de l’école et doit rappeler cette journée particulière et ses conclusions.

Toute l’école secondaire de Marthalen a participé à la demi-journée du climat à la mi-février. La particularité de cette journée: le Conseil du climat a préparé les cours pour les enseignants. Au préalable, le Conseil du climat a mené un sondage auprès des élèves afin de découvrir quelles activités et idées sur le thème du recyclage des textiles suscitaient leur intérêt. Michelle Gasser, enseignante et membre du conseil climatique, a découvert dans sa préparation le dossier pédagogique «Métabolisme» de Pusch, dont elle s’est inspirée pour la conception des inputs. La responsable des travaux manuels a ensuite eu l’idée complémentaire de créer un patchwork Sek Marthalen.
Lors de la demi-journée du climat, tous les élèves et les enseignants ont donc apporté un morceau de tissu de 30×30 cm qui avait une signification personnelle pour eux. Un groupe d’élèves des trois années a ensuite cousu les différents morceaux de tissu pour en faire un grand tapis de patchwork.
«L’ambiance était très bonne et les réactions des élèves ont été très positives. Les élèves ont particulièrement apprécié la diversité des cours et les travaux de groupe. Les films qui ont été projetés étaient également très impressionnants et, d’une manière générale, les élèves ont appris beaucoup de choses nouvelles», résume Mme Gasser. «Le corps enseignant était également très satisfait de l’action. Les attentes ont été dépassées. Maintenant, on discute déjà pour savoir si cette demi-journée doit être intégrée de manière fixe dans le programme triennal de la Sek Marthalen». Pour M. Gasser, cette décision dépend du conseil climatique. En tout cas, elle peut très bien imaginer d’autres demi-journées climatiques de ce type à Marthalen.