Comment allumer un feu avec des outils simples: Divers ateliers lors de la semaine du projet à Oberglatt

Après avoir construit leur propre système solaire, les élèves de l’école de jour d’Oberglatt ont également consacré les jours suivants aux thèmes de la production d’énergie et de la durabilité. Au cours de cette semaine de projet, les jeunes ont appris, par exemple, comment allumer un feu à l’aide d’une vieille antenne parabolique, mais ils ont également abordé les différences entre les voitures à essence et les voitures électriques.

Le système solaire de l’école de jour d’Oberglatt a été achevé le mardi 23 avril. Pour les élèves, cependant, le reste de la semaine s’est poursuivi sur les thèmes de l’énergie et du développement durable. La première chose que les enfants ont essayé de faire a été d’illustrer ce qu’ils avaient appris le jour du chantier.

Capter les rayons du soleil

Dans la suite du cours, les élèves ont essayé de combiner les rayons du soleil avec une loupe et de vieilles antennes paraboliques. Grâce à les loupes chaque enfant a pu graver le nom sur une planche de bois et l’emporter chez lui à la fin.

De plus, les enfants ont utilisé une vieille antenne parabolique recouverte d’un film miroir. Ils ont ainsi réussi à allumer un feu en quelques secondes. Lorsqu’ils ont ensuite mis une casserole d’eau dans le foyer, l’eau bouillait déjà après quelques minutes. La puissance des rayons du soleil était incroyable et a inspiré les étudiants.

Le déjeuner a également été mangé sans électricité. Sur le feu ouvert, tout le monde faisait frire sa saucisse ou son pain.

Les délices culinaires étaient également à l’ordre du jour d’un autre atelier. En travaillant avec un four solaire, les élèves ont appris que le soleil seul suffit pour cuisiner et faire des mets délicieux.

Les étudiants créatifs en ont trouvé leur bonheur dans un autre atelier. Ils ont construit un appartement avec lumière et interrupteur dans une boîte à chaussures. Bien sûr avec une photo de leur système solaire d’origine sur le toit de l’école. Qui n’aimerait pas y vivre?

Certains jeunes ont conçu des «Minibooks» à cet effet. Ils écrivent leurs propres livres sur la campagne JZZ et sur l’énergie, le changement climatique et la protection de l’environnement à l’aide du site www.minibooks.ch.

Ils ont également bricolé et conçu. Là-bas, les enfants fabriquaient des moulins à vent et des voitures solaires. De cette façon, les élèves apprennent à connaître des alternatives respectueuses de l’environnement.

La mobilité a également fait l’objet d’un autre atelier. Les jeunes ont comparé les systèmes de propulsion d’une voiture à essence et d’une voiture électrique. Même un petit tour en voiture électrique était possible pour certains d’entre eux.

Vous trouverez d’autres impressions dans la galerie de photos du projet de l’école de jour Oberglatt..

(Images: mises à disposition)