Camp climatique à Pontresina : triste disparition du glacier

L’école de Hunzenschwil a terminé le programme Climate School l’année dernière en tant qu’école pilote. Un camp de classe climatique aurait dû avoir lieu peu avant la fin du programme. Malheureusement, elle a été annulée en raison de la pandémie de Covid 19. Heureusement, le camp a été organisé à nouveau en août de cette année. Les élèves sont allés à Pontresina pendant une semaine et ont passé des jours merveilleux dans la station de montagne près du glacier Mortaratsch. Avec cette excursion, l’école de Hunzenschwil a conclu le programme de l’école du climat d’une manière très digne.

Cristiano Mateus Gomes de la classe 6 partage ses impressions sur la randonnée glaciaire du jeudi 19 août 2021:

Tôt le matin, nous avons pris le RhB jusqu’à la télécabine de Diavolezza. La gondole pouvait contenir 100 personnes. J’ai pu prendre de belles photos depuis la hauteur. Nous avons vu des plaques de glace recouvertes de tissu – une tentative de sauvetage pour empêcher la fonte.

Depuis la télécabine, nous avons repéré la moraine de rive, latérale et médiane. D’en haut, il semblait que le glacier était petit, mais il était très long et large. On pouvait voir le bergschrund et les crevasses transversales. Lors de la randonnée avec le guide de montagne, j’ai également vu des tables de glacier plus grandes et plus petites.

Lorsque nous avons atteint la fin du glacier Pers, nous avons dû faire une randonnée jusqu’au glacier Mortaratsch. Il y a quelques années, ces glaciers se sont réunis. C’était l’heure du déjeuner et nous avons mangé quelque chose de petit. De là, nous pouvions voir l’avant champ du glacier et la porte du glacier. L’avant-champ du glacier était immense et la porte du glacier mesurait plus de 5 m de haut.

Sur le glacier Morteratsch, le guide nous a montré un moulin de glacier. Lorsque nous avons atteint la fin, nous avons dû marcher encore 3 km jusqu’à l’arrêt. On pouvait voir comment le paysage se formait. Lorsque nous sommes arrivés à la station, nous pouvions regarder dans la vallée et imaginer la taille qu’avait autrefois le glacier. Ces dernières années, le glacier a fondu de plus en plus. Le chemin entre l’extrémité du glacier et la gare devient de plus en plus long. La signalisation du niveau du glacier au cours des différentes années montre clairement cette évolution.

Je suis triste à l’idée que le changement climatique entraînera un jour la disparition des glaciers; s’il se poursuit à ce rythme, il ne durera malheureusement plus très longtemps.

Le 16.12.2021, un article est paru dans le journal du village de Hunzenschwil, dans lequel il est également question du camp climatique.