Un saut dans l’ère sans technologie – Blackout Day à Gossau

Le menu original en cuisine s’est transformé en fondue au fromage, dans l’artisanat la scie à main est entrée en jeu et le déjeuner apporté a dû être mangé froid – toutes conséquences d’une simulation de panne de courant. Le lycée de Rosenau a connu une Blackout Day le lundi 11 janvier et a dû faire face à tous les défis d’une journée scolaire sans électricité.

«Ai-je manqué quelque chose?» Bien que les enseignants connaissaient l’existence de la «Blackout Day» ils ont été surpris par le jour où elle a eu lieu. Le premier jour après le week-end, une coupure d’électricité – il n’y a pas de temps pour une baisse de régime le lundi. L’organisation, l’improvisation et la créativité étaient nécessaires. Même les étudiants n’ont pas été maintenus longtemps dans l’ignorance et ont été informés de la panne de courant simulée lors de la première leçon. L’éclairage de secours dans les couloirs et l’éclairage des téléphones portables ont permis d’éclairer et d’orienter suffisamment les chambres.

D’un concours de mots allemands à un parcours sensoriel dans les couloirs des bâtiments scolaires, les enseignants ont trouvé des idées novatrices pour poursuivre les leçons. L’objectif n’était pas de suivre strictement le programme d’études. L’équipe organisatrice voulait plutôt savourer les circonstances et profiter au maximum de la journée scolaire sans électricité. Dans l’artisanat, les différents nichoirs pouvaient continuer à être construits grâce à la lumière du jour; seuls les outils électriques restaient dans l’armoire. Même les élèves de la classe d’économie domestique n’avaient pas à avoir faim sans cuisinière et sans mixeur, alors un caquelon à fondue a permis de réchauffer le plat principal.

Non seulement la Blackout Day a été passionnante, mais aussi toute la préparation. L’équipe de gardiens a dû maîtriser quelques situations délicates. Après tout, la porte d’entrée à commande électronique ou le capteur pour les robinets d’eau devaient fonctionner même pendant une panne de courant simulée.