Dans le domaine de l’environnement

La classe de Franziska Frauenfelder de l’école secondaire de Marthalen a pu, après un long moment, quitter la salle de classe pour une visite de l’Umweltarena. La joie et les possibilités de découverte étaient grandes. Elle fait un rapport sur l’excursion:

Tôt le matin du 23 avril 2021, nous sommes partis pour Spreitenbach. Tout le monde était ravi de pouvoir enfin repartir en excursion. Corona avait rendu cela impossible ces derniers temps.

Après être arrivés à l’arène environnementale, nous avons été divisés en trois groupes, qui ont tous commencé à des postes différents et ont ensuite tourné. Tous les groupes ont donc pu profiter des trois activités. L’une des activités consistait en une visite guidée par un expert en environnement. Nous avons appris de nouvelles choses sur les technologies renouvelables. Il y avait également un tableau interactif où nous pouvions essayer de créer l’approvisionnement en électricité si toutes les centrales nucléaires étaient arrêtées, ce qui est l’objectif de la Suisse pour l’avenir. Les élèves ont pu décider eux-mêmes où économiser de l’énergie ou passer aux véhicules électriques, par exemple.

La deuxième activité consistait en un post run, que les élèves pouvaient ensuite réaliser eux-mêmes. Là, ils ont été conduits à diverses expositions dans l’arène, où ils pouvaient à nouveau simuler une charge de téléphone portable de manière interactive ou avec leur propre force physique.

La troisième activité, qui a été très bien accueillie, et pas seulement par les jeunes, était le test de conduite de divers véhicules électriques. Des petits aux grands vélos, des véhicules ressemblant à des mobylettes aux rickshaws, tout était disponible. Sur le parcours balisé, on peut d’une part s’amuser et d’autre part voir quelles sont les vitesses possibles.

Après une pause déjeuner au soleil, nous avons pu explorer l’arène par nous-mêmes avant de rentrer tranquillement à Marthalen – en train, bien sûr!

Fränzi Frauenfelder