Un petit bout de mini-sauvage au KBW

Un grand saule est tombé sur le terrain de l’école cantonale de Büelrain. Afin de ne pas s’en débarrasser inutilement, René Wunderlin (professeur de biologie) a trouvé une solution idéale.

Malheureusement, à la fin du mois de janvier, un grand saule est tombé sur le terrain de l’école, cachant le jardin d’herbes aromatiques qui avait été planté. Afin de ne pas se débarrasser de l’arbre de manière inappropriée, M. Wunderlin a rencontré un représentant du département d’ingénierie structurelle et a trouvé une solution idéale pour l’école et la nature. Ils coupent le tronc de l’arbre de telle sorte que les herbes cachées puissent néanmoins continuer à pousser et qu’au printemps, la colonisation des champignons, des insectes et autres diversités sur le tronc de l’arbre soit forcée. Un petit morceau de mini-sauvage est créé – la biodiversité en est reconnaissante.